La vidéo du pape

Entendre le cri des migrants

Nous ne pouvons pas être les complices silencieux du phénomène mafieux de la traite des êtres humains. Et encore moins les acteurs, même indirects, de ce fléau. Face à ceux qui vivent du malheur des autres et profitent de leur désespoir, travaillons pour que soient dépassées toutes les formes d’inégalités qui permettent qu’un homme puisse réduire un autre homme en esclavage.

«Souvent, les migrants sont victimes de trafics criminels et de la traite.

Entre autres causes, cela est dû à la corruption de ceux qui sont prêts à tout pour s’enrichir.

L’argent de leurs affaires, des affaires sales, délictueuses, est un argent taché de sang. Je n’exagère pas : c’est un argent taché de sang.

Prions pour que le cri de tant de migrants victimes de trafics criminels et de la traite soit entendu et pris en compte ».